Mais si, je vous en avais parlé dans mon bilan du mois de mai en ces termes : « La première bonne nouvelle concerne la publication très prochaine du tome 1 d’Ocre rouge, mon western steampunk, aux éditions Voyel. Fin avril, on commençait à causer couverture, et j’ai pu faire part de mes « exigences » à mon éditrice. »

Pour la publication, ça vient vraiment bon. J’ai reçu la maquette intérieure, ainsi que la couverture. Je ne vous cache pas ma hâte de la découvrir quand j’ai vu l’email ! Ce roman, je l’ai écrit entre décembre 2014 et début 2015. Étant mon premier essai en matière de steampunk, je l’ai revu, revu, revu, encore et encore, grâce à une petite équipe qui n’a pas hésité à pointer du doigt le moindre souci scénaristique, la moindre inexactitude, le moindre élément qui pouvait alimenter l’univers steampunk.

J’espère que certain·e·s ont aussi hâte que moi de découvrir le bestiau (depuis le temps que je vous en parle !) et, pour vous faire patienter, je vous en livre les toutes premières lignes :

« Mon dernier souvenir : la chaleur accablante du soleil qui cognait sur ma tête, une gourde trouée par une balle et le goût du sable dans la bouche. Une tempête s’annonçait. J’avais connu mieux. »

Ocre rouge – à paraître aux éditions Voy’el.
La publication d'Ocre rouge, ça vient bon

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.