Parce qu’une image vaut mille mots, je devais vous proposer ce premier point sur l’écriture de Margreet (mon nouveau roman de fantastique, dont l’écriture a débuté le 1 er septembre) en vidéo. Il devait s’agir du replay du live prévu hier sur mon compte Instagram. (Rejoignez-nous là-bas pour ne pas louper les suivants !) Mais la migraine en a décidé autrement, donc, tant pis, allons-y pour des mots.

Les premiers chapitres sont écrits. Évidemment, le premier tiers du synopsis aussi. (Même si je n’ai pas fini de recopier mon brouillon.)

Le premier tiers du synopsis, c’est, en fait, le regroupement des synopsis de chaque personnage principal et secondaire. J’ai commencé par rédiger le synopsis de chaque personnage, puis je les ai tous entremêlés afin d’obtenir une trame stable et assez dynamique pour (je l’espère) maintenant les lecteur·rice·s en haleine. (Et pour info, le premier tiers du synopsis, c’est l’équivalent – à peu près au début de l’étape 8 de la méthode Save the Cat : les péripéties. J’avais écrit un article sur le sujet si ça vous intéresse.)

Maintenant, il ne me reste plus qu’à aligner entre 15000 et 20000 mots chaque mois pendant quatre mois, et le 31 décembre, j’aurais terminé ce roman. (Combien de carnets B5 ça va me prendre, hum ?)

Point d'écriture sur Margreet #1

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.