Je vous en ai parlé fin août : je mise beaucoup sur le mois de septembre. Plus que d’habitude. Je n’ai écrit aucun roman entier en juillet et août, comme je l’ai fait les années précédentes. (Je n’ai même fini aucun roman depuis un an.)

Entre septembre et décembre, je prévois de boucler trois romans et d’en commencer un quatrième. Il y a aussi toute la gestion du blog et de mes réseaux sociaux, comme je vous l’expliquais fin août également.

Avec mes vacances forcées en juillet (trois semaines, alors que ce n’était pas prévu, ça m’a fichu en l’air mon plan de l’été), j’ai pris du retard. (Mais je suis revenue requinquée, alors, c’était un bon compromis.) Je reprends tranquillement le rythme sur blogounet (à raison d’au moins trois articles par semaine), ainsi que sur Instagram. (Où j’essaie de me tenir à une publication quotidienne et des stories régulières, même si je saute les jours où je n’ai rien à vous montrer.)

Septembre sera un gros mois. D’abord parce que Le Tisseur d’ombres sort le 15 septembre. (Et j’espère que sa couverture attirera le coup d’œil des lecteurs et des lectrices.) J’espère aussi profiter de septembre pour bien avancer sur l’écriture de Margreet. Sans oublier les préparatifs pour les fêtes de fin d’année. (Oui, il faut s’y prendre tôt.) Et d’autres choses dont je ne parlerai pas encore pour ne pas vous embrouiller.

J’espère que tu es prêt, septembre !

J'espère que tu es prêt, septembre !

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.