J’AI TESTÉ L’APPLI FABRIQUE À HISTOIRE POUR ÉCRIRE UN ROMAN

Je vous en ai brièvement parlé dans 3 mois pour écrire un roman (dans la partie 3 du premier chapitre) : l’application Fabrique à histoire m’aide à y voir plus clair quand j’écris un roman où plusieurs timelines se croisent. Je l’y décris d’ailleurs en ces termes :

Disponible depuis peu sur ordinateur (il vous en coûtera néanmoins 4 $ mensuels pour synchroniser le contenu de l’ordinateur avec celui du smartphone), je la trouve très complète avec son espace pour les idées, que vous pouvez intégrer au synopsis, les fiches-personnages, les timelines…

3 mois pour écrire un roman – guide d’écriture

Allons plus loin dans l’exploration de cette appli peu coûteuse et très facile à prendre en main.

L’intrigue

L’application se compose de cinq onglets, tous très complets. (Comme vous pouvez le constater sur la capture écran, ci-dessous.) Le premier onglet porte sur l’intrigue.

Présentation de l’onglet « Intrigue ».

Là où je trouve l’application très bien foutue, c’est dans la possibilité de noter une idée sans qu’elle intègre encore le synopsis de travail. C’est-à-dire que vous notez votre idée, vous la validez, et quand vous y revenez, vous pouvez répondre à trois questions qui orienteront votre intrigue ou simplement utiliser cette idée pour le synopsis.

De l’idée au synopsis.

Pour plus de praticité, je vous conseille de compléter les fiches-personnages avant de vous attaquer à l’élaboration de l’intrigue. (Pour pouvoir sélectionner quel personnage concerne chaque idée. De même concernant la chronologie des éléments.)

Chronologie des éléments et thème

Je ne m’attarderai pas sur les fiches-personnages, que je trouve, là aussi, très complètes : personnalité, situation actuelle, éducation, habitudes, forces… Pas des questions toujours utiles (comme d’où vient le surnom de tel personnage), mais qui peuvent servir de pense-bête. Ça m’a beaucoup servi pour un roman où le surnom de l’un des personnages a une grande importance par rapport à la chronologie.

La chronologie

Pour travailler sur la chronologie de votre roman, il faudra vous rendre sous l’onglet « Environnement ». Alors, sur le smartphone, on se sent vite à l’étroit si, comme moi, on part sur plusieurs timelines, mais ça n’en rend pas moins l’interface claire et épurée.

Chronologie des évènements et contexte.

Vous pourrez, en répondant à quelques questions, développer le contexte de votre roman, ajouter une ère et, évidemment, modifier chacun de vos évènements : temps (années, mois et années, heure et date…), personnages associés à l’évènement…

Le thème

L’onglet « Thème » vous sera utile surtout si vous cherchez encore de quoi parlera vraiment votre roman. Là encore, à travers une liste de questions, il vous permettra d’y voir plus clair en déterminant les problèmes rencontrés dans l’histoire, son thème principal, le point qui intéressera le plus les lecteur·rice·s, comment leur parler du thème…

À noter que vous pouvez invisibiliser les questions qui ne vous intéressent pas. (Ça fluidifie encore plus l’expérience.)

Mon avis sur Fabrique à histoire

Je suis plutôt d’accord avec les avis d’utilisateur·rice·s. L’appli est simple d’utilisation et très pratique quand on cherche à développer une intrigue et/ou des personnages complexes. Attention, toutefois, à ne pas vouloir en remplir chaque case. Il est important, selon moi, de bien explorer l’application avant de s’en servir, pour savoir de quoi on aura réellement besoin.

J'ai testé l'appli Fabrique à histoire pour écrire un roman

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.