C’est une recherche qui vous mène souvent sur mon blog : de quoi se compose un texte historique ? Quels sont les éléments qui permettent de l’écrire ? Si vous envisagez d’écrire un roman historique, lisez cet article.

Des personnages qui incarnent leur époque

De quoi se compose un roman historique ?

En premier lieu, un texte historique se compose de personnages qui seront le reflet de leur époque. Au-delà de la tenue vestimentaire, leurs mœurs seront différentes, leurs idéaux aussi. Il faut également tenir compte des croyances de l’époque. Ainsi, à la fin du 19ème siècle, on croyait que la dernière image que voyait un défunt restait imprimée sur sa rétine.

Un personnage, c’est un vécu à un moment donné auprès d’autres personnages. C’est une histoire que vous serez amené·e à modifier selon l’époque, son rang social, ses aspirations…

Quand on se demande de quoi se compose un texte historique, on en vient forcément à réfléchir sur ce qui fait des personnages ce qu’ils sont : leur entourage, la société dans laquelle ils évoluent, les lois de l’époque, l’habitat… Bref, le contexte.

Un contexte

Sans un solide contexte, un roman historique n’est pas grand-chose. Le contexte est indispensable à l’immersion des lecteur·rice·s. Iels auront besoin d’entendre les cheveux trottiner sur les pavés, de voir l’épaisse fumée noire se dégager des aciéries, de sentir l’odeur de la pluie qui trempe les parterres de fleurs…

Un cadre…

Après les personnages, c’est le cadre qui permet d’établir de quoi se compose un texte historique. Les personnages doivent être écrits en adéquation avec ce cadre. (Ou en opposition si cette opposition définit l’un des personnages. Par exemple, dans mon roman Cœur sommeil, mon héroïne lutte contre sa condition de femme, imposée par la bonne société victorienne.)

Vos personnages ont besoin d’un environnement tangible pour évoluer, un environnement dans lequel les lecteur·rice·s pourront se projeter. Un environnement qui témoignera de l’époque dans laquelle ils évoluent.

… et une époque

Quand les lecteur·rice·s découvrent les premières pages de votre roman, iels doivent pouvoir dire à quelle époque il se déroule. Sans que vous rédigiez un article encyclopédique pour introduire cette période de l’Histoire, vous devez fournir des éléments assez clairs pour permettre une identification rapide.

Chaque époque a ses codes prédominants, à vous de déterminer comment les intégrer à votre roman. À vous de déterminer de quelle manière vous y impliquerez vos personnages.

De quoi se compose un texte historique ? De vos recherches !

Oui, il est impensable d’écrire un roman historique sans effectuer des recherches préalables. (Que vous connaissiez déjà la période historique choisie ou non, vous serez amené·e à peaufiner certains détails.) Oui, ça représente parfois beaucoup de travail, mais il est nécessaire de comprendre chaque aspect de la période historique que l’on souhaite mettre en scène. Je sais que ces recherches en décourageront plus d’un·e, alors, commencez par choisir une période précise avant de les entamer. Ainsi, vous pourrez les cibler et ne pas vous encombrer de ce dont vous n’avez pas besoin.

Si vous souhaitez passer à l’action, je vous redirige vers mon article pour commencer un roman historique facilement.

Lire aussi “Commencer un texte historique facilement“.

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.