Nous commençons aujourd’hui une nouvelle série d’articles, dédiée à la gestion des arcs narratifs de votre roman. Mais, avant de passer au vif du sujet (la semaine prochaine), voyons un peu les caractéristiques d’un arc narratif :

  • Il est aussi appelé « arc scénaristique »
  • Il s’agit d’un élément de narratologie dans une œuvre de fiction, c’est-à-dire un élément qui appartient à un ensemble plus vaste
  • Il possède sa propre introduction, qui est le problème, et sa propre conclusion, sans que celle-ci implique l’ensemble plus vaste dont je viens de parler.

Une œuvre de fiction implique plusieurs arcs narratifs, à différents niveaux d’importance dans l’intrigue, et il faudra gérer tout ça. (Ce que nous verrons dès la semaine prochaine.)

Gérer les arcs narratifs de son roman (1/4)

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.