Fin juin, j’ai profité d’être patraque (pas merci le mal de tête à cause de la fatigue à cause du vaccin) pour zieuter Notion en long, en large et en travers.

Notion est une application d’organisation. Elle propose une version gratuite et une autre payante. Je vais ici vous parler de la version gratuite parce que je trouve qu’elle suffit amplement pour s’organiser tout en privilégiant le travail en profondeur.

  • Il y a un mode sombre ! Et pas accessible en prenant un abonnement (mes Twitter, YouTube et Evernote sont en mode sombre et mon Facebook l’était aussi)
  • On peut y connecter Evernote. Evernote, c’est là où je stocke toutes mes notes, mes idées en vrac quand elles dépassent le stade de simple liste dans le Bullet Journal
  • On peut créer un tas de modèles : calendriers, tableaux, listes, traqueurs… Et créer ses propres pages avec des titres, du texte, des pages, citations, galeries…
  • Il y a la possibilité de personnaliser ses pages tout en conservant un minimalisme propice à la concentration : une icône et une couverture (l’icône apparaît dans la liste des tâches, c’est un petit plus joyeux qui ne déconcentre pas)
  • Je ne vois pas pourquoi certain·e·s en font tout un pataquès avec des tutoriels et compagnie. Il est très simple d’utilisation, ce logiciel. L’interface est très intuitive, même si c’est en anglais.

J’y retourne ! (Pour plus de minimalisme digital et de travail en profondeur, je vous renvoie vers ma vidéo 48 heures sans réseaux sociaux.)

Je découvre Notion : entre organisation et minimalisme

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.