Entre la mi-avril et la mi-juin, j’ai lu Deep work, ouvrage destiné à initier læ lecteur·rice au travail en profondeur, c’est-à-dire un travail qui permet d’avancer mieux en moins de temps que les autres. (Qui se laissent aller à des tâches dites superficielles.) Évidemment, je ne me suis pas contentée de cette lecture. Je me suis aussi renseignée à droite et à gauche, j’ai pris des notes, j’ai mené mes petites expérimentations… (Vous commencez à me connaître, j’aime essayer de nouvelles choses quand il s’agit d’écriture.) En résultent trois astuces :

  • Se créer un rituel qui déclenche le travail en profondeur
  • Se concentrer sur les priorités en gardant à l’esprit que tout n’est pas prioritaire, que tout ne peut pas être prioritaire
  • Stimuler, nourrir sa créativité.

Je vous propose trois ressources pour aller plus loin : mon livret de 25 pages pour une rentrée d’auteurice qui cartonne, l’épisode du podcast Créactivité dédié au travail en profondeur et, bien sûr, le livre Deep work.

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.