Aujourd’hui, je vous donne mes astuces pour définir vos priorités pour écrire un roman. Et vous allez voir, c’est super simple ! On va décortiquer tout ça, le dédramatiser, relativiser ensemble et repartir d’un bon pied si vous n’excellez pas dans la gestion de vos priorités.

Créactivité, l’émission des auteur·rice·s qui se posent des questions. Imaginée pour les créateur·rice·s, elle s’intéresse plus à l’humain et moins à la technique.

Définir ses priorités pour écrire un roman avec la matrice d’Eisenhower

La matrice d’Eisenhower est un procédé fort simple qui consiste à dresser une grille de deux cases sur deux, comme suit :

  Tâches non urgentes Tâches urgentes
Tâches importantes À planifier PRIORITÉ
Tâches non importantes À renégocier/déléguer À oublier (pour l’instant)

Théorie et pratique

Enfin, ça, c’est sur le papier. Parce que la matrice d’Eisenhower soulève un certain nombre de questions dès que l’on veut optimiser ses priorités pour écrire un roman :

  • Comment définit-on une urgence ?
  • Quels sont les éléments, quelles sont les informations à prendre en compte quand on planifie ?
  • Renégocier ses tâches, qu’est-ce que ça veut dire ?
  • Comment gérer les tâches ni urgentes ni importantes ?

Définir ses priorités pour écrire un roman avec la planification

Je réponds à toutes ces questions (et bien d’autres encore) dans le dernier épisode du podcast :

Aude Réco

Aude Réco

Autrice, formatrice en écriture de fiction et créatrice de contenus.
J'aide les auteur·rice·s à écrire un roman grâce à mes astuces d'écriture, d'organisation et de bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.