CE QUE JE FAIS QUAND JE N’ÉCRIS PAS


Quand je n’écris pas, j’écris quand même un peu dans ma tête. Parce que nous sommes d’accord pour dire qu’être auteur·rice ne consiste pas seulement à s’installer derrière son ordinateur pour écrire ?

Quand je n’écris pas… j’écris quand même !

Ce que je fais quand je n'écris pas

Qu’il s’agisse de lecture, de films ou de séries télé, quand je n’écris pas, j’écris quand même un peu.

Quand je n’écris pas, je n’en reste pas moins une créative ou une autrice. J’analyse inconsciemment les livres, les séries et les films que je découvre. J’en tire des enseignements, j’y repère des structures narratives intéressantes ou, au contraire, l’absence de trame. J’y remarque des défauts, des incohérences… que je m’efforce de ne pas reproduire.

Mes activités annexes

Si je ne suis plus la dévoreuse de livres que j’ai été, je maintiens tout de même mon niveau de lecture à 40-50 livres par an.

Lire aussi “Mes recommandations de livres à lire en cet été 2019”.

Je participe à des challenges, et, même si je ne partage pas assidûment mes lectures dans les groupes dédiés, je prends énormément de plaisir à participer aux Pumpkin Autumn Challenge et Cold Winter Challenge. (Lire en automne et en hiver fait partie de mes petits plaisirs simples.)

Quand je n’écris pas, je pioche çà et là pour tracer ma propre voie. Je fais mon bonhomme de chemin. Je n’oublie pas qu’une œuvre se nourrit d’autres, à différents niveaux.
Et je m’amuse.
Beaucoup.

De l’entretien de ma créativité

Prendre le temps de décorer mon Bullet Journal est un excellent moyen de stimuler ma créativité, puisqu’il me faut trouver un thème différent chaque mois et une variante chaque semaine.

View this post on Instagram

J-1.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ .⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Nous sommes à J-1 du Camp NaNo, et j'ai quatre projets à boucler/continuer pour quatre semaines de défi. (Zieutez la Story pour épancher votre curiosité !)⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Je consacrerai la première semaine au bouclage de mon guide anti-procrastination. (Le guide anti-procrastination qui se préoccupe de votre bien-être. 💪) J'ai pas mal de morceaux éparpillés, de passages qui se répètent d'un chapitre à l'autre. À ce stade, c'est plus de l'ajout et de l'épuration que de l'écriture proprement dite.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ .⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ J'ai pas mal de travail qui m'attend. Du travail nécessaire, tant pour ne pas laisser sombrer tout ce que j'ai mis un temps fou à accomplir dernièrement que pour maintenir la tête hors de l'eau dans le climat actuel.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ J'ai opté pour quatre projets dans la continuité de mon post sur ce qu'il me reste à boucler, avant de pouvoir passer à d'autres romans. (Dans l'idéal, je terminerai le guide, avancerai bien sur la saison 2 d'Appartiens-moi, sur ma romance contemporaine et bouclerai un axe de Par le sang du loup.)⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ .⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Histoire de me motiver, j'ai réalisé un petit calendrier de suivi dans mon Bullet Journal. N'hésitez pas à le reproduire ni à télécharger ma version imprimable.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 📌 Pour le récupérer, ainsi que d'autres astuces pour le Camp NaNo, c'est dans le dernier article du blog. (Lien en bio.)⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ .⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #bulletjournal #bujoideas #bujofr #journalinspiration #objectifs #projets #ecriturecreative #ecrireunroman #writing #writer #vismaviedautrice #viedautrice #viedauteur #author #authorlife #writerlife #organisation #methode #astucesdecriture #writingtips #amwritingfantasy #fantasy

A post shared by Aude | autrice, blogueuse (@aude.reco) on

Le coloriage (au même titre que la cuisine, d’ailleurs), est une très bonne raison de me couper des autres, d’Internet, de consacrer un moment rien que pour moi, pour me satisfaire et me vider la tête. Généralement, il en ressort de nouvelles idées, voire des épiphanies.

Enfin, depuis le début du mois, je pratique vingt minutes de yoga par jour. (C’est mon petit défi du confinement, une habitude que j’espère garder au-delà.) Deux semaines plus tard, je note déjà des améliorations :

  • meilleure concentration
  • moins de douleurs
  • créativité encore plus au beau fixe
  • moins de focalisation sur le quotidien
  • entretien du positif…

Et, en parlant d’entretien…

De l’entretien de mes réflexions

Entretenir mes réflexions est une « activité » que j’apprécie tout particulièrement, par le biais de mon Bullet Journal, dans lequel je pratique l’écriture automatique.

Voir aussi “Mes 3 astuces pour repartir d’un bon pied”.

Quand je n’écris pas, je tourne des vidéos qui, certes, traitent essentiellement de l’écriture, mais, comme avec la lecture, je ne conçois pas d’écrire sans avoir le recul nécessaire. Mes vidéos – au même titre que le blog – me permettent de le trouver.

Je pose ainsi les bases de réflexions qui décortiquent ma façon de faire et d’appréhender l’écriture.

Quand je n’écris pas…

En cette période de l’année, plus que jamais, je m’accorde du temps pour me consacrer à d’autres activités que l’écriture. Ces deux, trois dernières années, j’ai essentiellement travaillé à mes romans et négligé mon bien-être. Aujourd’hui, je veux pouvoir maintenir ma productivité actuelle tout en prenant soin de ma routine et en me déconnectant des réseaux sociaux, notamment le weekend.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.