La première fois que j’ai écrit une romance, c’était, je crois, en 2013. (Il me semble avoir sorti la première partie de Cœur sommeil en 2014, puis l’intégrale en 2017.) Il s’agissait donc de Cœur sommeil, une romance gothique/paranormale sur fond de falaises irlandaises, de secrets de famille et de manoir hanté. (L’écriture de Noces d’éternité pour la collection gothique du Petit caveau m’avait rendue très sûre de moi, et au vu des retours, je ne m’étais pas trompée.)

Un mal être que l’on ressent qui nous tort les boyaux.

Si vous aimez les romances gothiques parsemées de surnaturel, il ne faut pas hésiter une seule seconde !

Au fil de l’imaginaire (⭐⭐⭐⭐ sur Amazon)

Je ne dirai pas qu’écrire cette toute première romance m’a été facile. (Même si je n’ai pas galéré non plus, puisque j’avais déjà griffonné des bribes de quelque chose un peu avant de l’écrire.) Le plus difficile a été d’assimiler les codes propres à la romance et de les réinterpréter pour ne pas inclure tout ce que je déteste dans ce genre : la femme naïve, l’homme protecteur, celle qui suivrait l’amour de sa vie au bout du monde s’il le fallait…

Dans Cœur sommeil, Judith doit faire face à des choix et ne peut pas se permettre de compter sur Griffin Bennett, son voisin. (Lequel a déjà à faire avec ses propres secrets.) Ils sont tous deux liés (et je peux vous le dire ici, car il ne s’agit pas d’un spoiler), mais… c’est compliqué, vous vous en doutez. (C’est même là le but d’une romance de base : comment les personnages vont-ils surmonter les obstacles pour se retrouver ?)

Ma plus grande difficulté a été de décrire cette romance dans un contexte assez lugubre. (Manoir hanté, on a tout dit.) Il y a les falaises désolées, un manoir isolé, des pièces mal éclairées… Mon héroïne cherche désespérément une vérité qui lui échappe ; je trouve qu’on est assez loin du cliché « Et si je fais ça, que va-t-il en penser ? » Sa quête de la vérité passe même avant ce qu’elle éprouve pour Bennett, justement parce qu’elle ne comprend pas cette attirance. Ici, ce n’est pas juste le hasard qui tente de réunir deux âmes esseulées. Chacun des choix de Judith la rapproche ou l’éloigne de Bennett. Chacune de ses découvertes aussi.

Ce roman est sorti en 2017, mais il est toujours disponible en ebook (Amazon, Fnac, Kobo et Bol) et en papier. (Amazon seulement.)

La première fois que j'ai écrit une romance

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.