Cette année, j’y retourne ! Pas officiellement avec inscription sur le site et tout le tremblement, mais j’en suis. Le NaNoWriMo n’a qu’à bien se tenir ! Et j’en profite pour vous livrer mes astuces pour un novembre d’écriture serein :

  • Ne vous mettez pas la pression, ni pour aligner pile 1667 mots par jour, ni pour écrire votre quota quotidien, ni pour essayer de combler les jours où vous ne pourrez pas écrire. L’irrégularité et les manquements font partie du jeu
  • Ne vous comparez pas aux autres. Vous ne connaissez pas le temps réel dont iels disposent pour écrire. Vous n’avez pas la même vie quotidienne, pas les mêmes loisirs, pas les mêmes obligations… et pas le même rythme
  • Si vous n’arrivez pas à écrire, essayez une scène de brouillon ou deux. Certes, vous ne pourrez pas les intégrer à votre roman, mais vous gagnerez des points d’expérience (et ça compte dans le quota)
  • Si vous ne finissez pas novembre avec 50000 mots au compteur, ce n’est pas grave. Ce que vous avez écrit n’est plus à écrire, et peut-être même que ce mois vous aura permis de renouer avec votre écriture et de bonnes habitudes d’écriture
  • Essayez d’écrire plus en moins de temps, c’est-à-dire de vous consacrer pleinement à votre écriture dès que possible. (Sans négliger vos autres loisirs ni votre bien-être.) Coupez-vous de ce qui pourrait vous distraire (téléphone, famille, emails…), programmez-vous une ou plusieurs sessions d’écriture et écrivez.

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.