Mai n’a pas été un mois très productif, vacances obliges. Il aura cependant marqué la première vraie session de coaching pour atteindre ses objectifs (encore un grand merci aux inscrit·e·s !) et le lent renouveau de mon activité.

Bilan écriture du mois de mai 2019

BILAN ÉCRITURE DU MOIS DE MAI 2019

Mon verdict pour ce mois de mai : les vacances, c’est super !

J’ai profité d’un séjour à Disneyland Paris pour baptiser mon nouvel appareil photo et tester encore plus ses différents modes. Idéal quand on veut se ressourcer.

Du coup, je n’ai pas beaucoup écrit, mais beaucoup réfléchi, tout en profitant d’activités non liées au travail.

LES MOTS EN MAI

Très sincèrement, je n’ai pas encore compté, mais le mois de mai doit avoisiner les 10000 mots écrits. Un nouveau fiasco en terme de priorités à tenir, quoique j’ai avancé sur le diptyque-qui-n’en-est-plus-un. (Dont je souhaiter boucler le premier jet de la partie 2 fin juin, dernier délai.)

J’ai aussi continué Appartiens-moi, mon roman d’urban fantasy prévu en autoédition pour la fin de cette année.

OÙ J’EN DIS UN PEU PLUS SANS TROP EN DÉVOILER

Je continue sur ma lancée d’un extrait par mois, cette fois sur un projet de recueil que j’espère sortir pour cet été. (Histoire de me consacrer à ce que j’appelle de l’écriture-détente et aussi pour amorcer un autre projet.)

Je déplie ma plus belle nappe – aux délicats motifs de pâquerettes – et en recouvre la table hissée sur ses deux tréteaux, qui me sert de stand, puis commence à disposer mes bouquets, festival de pivoines, œillets blancs ou rose pâle, tiges de limoniums violet, d’iris et d’hortensias. J’ajuste selon l’harmonie des couleurs, l’espace à occuper et les senteurs. Tout doit être impeccable, attirer les regards et enchanter l’odorat.
Chaque semaine, je répète ces gestes, devenus mécaniques à force d’habitude, mais jamais je n’ai envisagé arrêter tout ça. Pas une seule seconde. Il m’est rassurant de savoir exactement les tâches qu’il me reste à remplir avant d’achever mon stand.

Extrait de L’inconnue du marché aux fleurs.

LE BLOG EN MAI

En mai, je me suis tenue à un article par mois. J’ai plein, plein d’idées pour cet été ; peut-être une série.

Le refonte de la newsletter avance dans ma petite tête surchargée. Elle a même un nom, maintenant. Me reste à aménager tout ceci sur le blog et à vous inviter.

J’ai également commencé à me renseigner sérieusement sur Pinterest, que j’aime beaucoup, afin d’en faire une place de choix pour partager mon contenu, en plus de celui des autres.

LA CHAÎNE EN MAI

La chaîne a atteint les 106 abonné·e·s en mai, ce qui me fait une constante de 6-7 abonné·e·s par mois.

Là encore, j’ai toujours plus d’idées pour exploiter le potentiel de la chaîne. Pareil du côté d’IGTV. (La plateforme de vidéos d’Instagram.) J’ai enfin trouvé un compromis entre YouTube et IGTV, en proposant ma première série de vidéos sur IGTV.

Je te présente mon carnet d’écriture, fidèle compagnon de gestion de projets.

 

J’espère que le mois de juin sera plus propice à l’écriture. En tout cas, il sera très ouvert à de nouveaux projets, en lien plus ou moins étroit avec l’écriture. J’aimerais cependant en revenir aux bases, l’écriture pure et simple.

error
Bilan écriture du mois de mai 2019
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram