Juillet s’est révélé prolifique avec ses 33974 mots, ce qui en fait mon meilleur mois d’écriture pour cette année. (Parce que, oui, je me concentre beaucoup sur les corrections en 2019.)

BILAN ÉCRITURE DU MOIS DE JUILLET 2019

Juillet a été chargé à plusieurs niveaux : en mots et en corrections, mais aussi en projets qui se concrétisent.

LES MOTS EN JUILLET

33974 mots pour juillet, donc. Cette fois, j’avais des objectifs plus clairs, à savoir :

  • 10000 mots sur mon roman jeunesse pour atteindre les 25000
  • avancer sur la saison 1 d’Appartiens-moi (il me reste 20000 mots à aligner)
  • relire/peaufiner les 87000 mots du roman super compliqué. (Enfin !)

Carton plein pour le roman jeunesse et Appartiens-moi. Gros échec, en revanche, pour le roman super compliqué… parce que j’ai eu le retour d’une éditrice pour le tome 1 d’Ocre rouge. J’ai relu et harmonisé les tons sur les 50000 mots, mais, alors que je comptais rendre mon travail juste avant les vacances (on est le vendredi 26 juillet à l’heure où j’écris ces mots, et les vacances commencent ce soir), j’ai décidé de relire l’ensemble une dernière fois, à tête reposée, à mon retour.

À la dernière minute, j’ai aussi décidé de réécrire complètement Faiseur de rêve (autoédité en 2015) pour deux raisons :

  • des romans intitulés Le Faiseur de rêves sont sortis dans la foulée (et, oui, je vais changer mon titre, du coup)
  • j’ai plein, plein d’idées pour développer ce qui, à mon sens, aurait dû l’être depuis bien longtemps.

J’ai créé tout un monde dans ce roman, fait intervenir plusieurs personnages qui mériteraient de voir leur histoire approfondie. D’où vient Nathan, pourquoi il est qui il est, son lien avec Lou sont autant de points qui apporteraient un plus au récit. J’ai donc sorti ma version papier, un épais cahier, mes stylos et commencé à réécrire tout ça. (J’avais pensé relire tout le roman avant et l’annoter, mais il est tellement frais dans ma tête que je n’en ai pas besoin.)

OÙ J’EN DIS UN PEU PLUS SANS TROP EN DÉVOILER

Pour fêter ça (mais vous n’en avez peut-être [sûrement ?] rien à foutre), voici les premières lignes remaniées de Faiseur de rêve.

La fillette courait à perdre haleine, la semelle de ses bottines usées battant les pavés couverts de givre. Elle n’osait affronter du regard ce qui la poursuivait.
Elle dérapa. L’ombre fondit sur elle.
S’ensuivit le bruit horrible de la chair mutilée, puis un cri qui mourut, noyé dans le sang.
Lou aurait hurlé en chœur si l’on n’avait pas appliqué une paume sur sa bouche.
Le grand brun qui se tenait derrière elle pouvait la sentir trembler à travers le manteau qu’elle portait. Elle avait la nuque raide, le corps parcouru de spasmes, mais, hélas, il ne pouvait rien faire de plus qu’attendre le départ du meurtrier.
— Chut, murmura-t-il sans quitter du regard le cadavre éparpillé sur le trottoir.
Lou essaya de tourner la tête. L’inconnu l’en empêcha.
— Chut, répéta-t-il.
Il ôta sa main et caressa un instant les longues boucles noires de Lou, comme pour la calmer.
Devant eux, la silhouette se redressa, avant de filer. Son carnage terminé, plus rien ne la retenait là.
— C’est bien, glissa l’homme en s’écartant. Oui. Très bien.
— Qu’est-ce qui est très bien ? articula la jeune femme, transie d’effroi.
Son cœur battait à tout rompre.
Cette petite fille avait été massacrée en une poignée de secondes. Défigurée. Lou garderait à jamais le souvenir épouvantable de cette nuit de décembre.
— Que vous ayez conservé votre sang-froid, c’est très bien, expliqua l’homme d’un ton très doux, presque paternel.
— Dites-moi que vous n’allez pas me tuer, murmura-t-elle.

Faiseur de rêve – nouvelle mouture (cinq ans après !)

LE BLOG EN JUILLET

Je n’ai pas été efficace concernant le blog en juillet. Un article de recommandations de livres à lire cet été est paru à la mi-mois, et c’est tout.

En revanche, j’ai avancé deux articles assez longs à préparer (dont un sur des trucs et astuces en autoédition) et répondu à un tag d’écriture. (Que je dois encore programmer pour août.)

À ce propos, j’ai préparé un questionnaire afin de mieux cibler vos attentes sur ce blog. (Il y a un cadeau à recevoir pour celleux qui auront répondu !)

LA CHAÎNE EN JUILLET

Quatre vidéos sont sorties en juillet. Je n’ai pas beaucoup diversifié le contenu, étant donné que je tenais à faire un bilan complet. (En trois vidéos, donc.)

On y va pour un bilan #écriture, publications, chaîne et blog de juin 2019 ! Accroche-toi à tes oreilles, y a beaucoup à dire !
Bilan 2 : l’après bilan | Bilan 3 : à l’année prochaine ?

Là encore, j’ai plusieurs idées pour les semaines à venir, notamment des séries sur IGTV. Juillet a été un formidable incubateur à idées, surtout parce que je travaillais sur carrément autre chose. À mesure de mes avancées, je me suis dit « Et si j’abordais tel ou tel sujet ? » En sont ressortis des thèmes associés et une envie de proposer des vidéos plus travaillées.

C’est tout pour ce bilan de juillet. Un mois de juillet bien rempli, qui s’achève par une semaine de vacances amplement méritées. (Même si je ne pars pas.)

Bilan écriture du mois de juillet 2019
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.