C’est décidé, en septembre paraîtra mon prochain roman. Je suis à la fois impatiente de me mettre au travail sur ce projet et inquiète qu’il ne trouve pas son public. Ce sera le premier roman pour jeunes adultes que je sortirai. (Même s’il peut largement être lu par des adultes, c’est surtout histoire de lui trouver une « case » pour la présentation et les plateformes de vente/lecture.)

Franchement, ça m’embêterait. J’y aborde des thématiques que j’aurais aimé trouver dans certaines fictions quand j’étais adolescente/jeune adulte. Gaël, l’un de mes deux personnages principaux, évolue dans un monde qui lui échappe et dont les habitants ne pourraient pas se débrouiller sans lui. Il joue littéralement sa vie à chacune de ses interventions pour soigner des gens. Sa vie n’existe pas, en quelque sorte, ou seulement pour préserver celle des autres, ceux qui ne sont pas comme lui : un tisseur d’ombres.

J’ai déjà commencé à préparer mon plan d’attaque : date de la précommande, de la sortie, lancement… D’ailleurs, voici de quoi vous informer concernant les avancées. Et le titre !

Le Tisseur d'ombres : progressions

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.