Juin a été un mois très productif, très rempli, mais pas par les mots. (C’est notamment la raison pour laquelle j’ai tourné un « weekly vlog de la reprise ». Affaire à suivre.)

J’ai étoffé de nombreux projets, plutôt que me consacrer à ceux qui étaient vaguement prévus, à savoir les urgences. Si j’ai travaillé dessus histoire d’avancer quand même, je me dis qu’heureusement, je ne m’étais fixé aucun objectif pour juin.

BILAN ÉCRITURE DU MOIS DE JUIN 2019

Ce mois de juin a vu naître de nouvelles idées, pour la plupart, irréalisables dans l’immédiat. J’ai donc décidé de me faire patience, et rien de mieux, pour cela, que lancer de nouvelles idées ! Oui, j’ai conscience que c’est un cercle vicieux, mais tout n’a jamais été aussi lié.

LES MOTS EN JUIN

J’ai écrit 16209 mots en juin. Moins qu’en juin 2018, mais ce n’est pas mon pire mois de l’année.

Mes objectifs consistaient plus ou moins à avancer sur Appartiens-moi et boucler les corrections de l’épisode 2. Loupé pour ce second.

Normalement, juillet sera beaucoup plus porté sur l’écriture, étant donné que j’ai fini de préparer mes vidéos et allégé mon planning pour le blog. (Je vous explique tout plus bas.) Et puis la perspective d’écrire dehors est un enchantement…

J’ai néanmoins corrigé trois nouvelles pour mon recueil Romances douces et sucrées. Si, comme moi, vous avez envie de soleil et d’histoires (parfois) insouciantes, 

(Un clic sur l’image pour accéder à la précommande. Jusqu’au 1er juillet inclus.)

OÙ J’EN DIS UN PEU PLUS SANS TROP EN DÉVOILER

Puisque le Bon-Air vous ouvre ses portes, pourquoi ne pas en profiter pour picorer cet extrait ?

Mariama se renfrogne et Zoe se mordille la lèvre inférieure. Son regard se veut plus hé-sitant.
— Je vous ai blessée, constate-t-elle, embarrassée.
— Si j’ai des béquilles, c’est justement pour m’aider, réplique Mariama.
Un peu durement, elle le reconnaît, mais juste parce qu’il s’agit de Zoe. Une autre per-sonne aurait déjà goûté à son agacement exacerbé, mais légitime. Elle en a assez des gens qui pensent mieux qu’elle ce qu’il lui faut ou non – sauf, évidemment, tout ce qui im-plique de faciliter la vie aux handicapés et leur circulation. Là, curieusement, le néant fait fureur.
Mariama ne considère pas ses béquilles comme une preuve, aux yeux du monde, de son handicap. Elles sont un atout pour elle, un moyen de locomotion. Elles lui permettent de conserver un semblant de mobilité. Un semblant seulement, car l’accès n’est absolument pas favorable à des déplacements en béquilles ou en fauteuil. Circuler, c’est pour les va-lides. Mariama n’est pas une valide, mais ses béquilles lui permettent, quelquefois, de le croire. Et, d’autres fois, au contraire, elle a l’impression que tout le monde la fixe du regard en pensant à sa place.

Extrait de La chasse aux œufs.
Suivre le lapin blanc | Aude Réco – Service presse / Amazon / Kobo / Fnac

LE BLOG EN JUIN

J’en parlais plus haut, en juin, j’ai décidé d’alléger (encore) mon planning de publication pour le blog. Chaque article me prend un temps fou, car je fais mon maximum pour proposer des ressources imprimables dès que je le peux.

Deux raisons m’ont convaincue dans mon choix :

  • chaque article me prend, donc, beaucoup de temps, et ce temps, je ne le passe pas à écrire
  • je trouve dommage de proposer un article hebdomadaire sans presque plus en parler par la suite.

J’estime que blogounet dispose d’assez d’articles pour que je me permette de ressortir des archives une semaine sur deux. Par ailleurs, j’en profite pour les dépoussiérer, revoir la mise en page, ajouter des visuels et supprimer les bannières qui n’ont plus lieu d’être là.

Côté newsletter, j’ai enfin retravaillé l’ensemble (hourra !), à savoir : les bannières, mon nouveau logo et le cadeau. (5 jours pour commencer ton roman ; vous pouvez vous inscrire pour la session de rattrapage. ⬇️)


Enfin, mon nouveau logo, qui correspond mieux à qui je suis : des idées plein la tête, volatile et semeuse de graines à projets.

LA CHAÎNE EN JUIN

Fin mai, je vous laissais avec 106 abonné·e·s au compteur de ma chaîne : J’écris, donc je suis. Il n’y a pas eu une grande évolution en juin puisque nous en sommes à 109 abonné·e·s.

Je continue donc mon bonhomme de chemin dans la sphère YouTube, au gré de mes envies. J’ai repris les Plan with me et développe actuellement de nouveaux projets. (Les idées, c’est la vie !)

En-dehors de YouTube, sachez que je me lance lentement mais sûrement sur IGTV (Instagram TV) pour proposer des formats plus courts, sous forme de séries.

5 conseils pour une reprise sereine

vidéo 1vidéo 2vidéo 3 vidéo 4vidéo 5

 

Comme vous pouvez le constater, en juin, je n’ai pas chômé. J’aurais beaucoup, beaucoup aimé pouvoir écrire plus que 16209 malheureux mots. J’ai tellement d’idées exploitables, de projets à concrétiser, de mélanges de genres à expérimenter !

Et chez vous, ce mois de juin a-t-il été à la hauteur de vos attentes ?

Bilan écriture du mois de juin 2019
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram