J’inaugure aujourd’hui une nouvelle section sur ce blog, à savoir le partage des threads que vous pouvez trouver sur mon compte Twitter. Je commence avec ceux dédiés à mes déclics d’écriture.

Premier de mes déclics d’écriture : plus de temps disponible n’équivaut pas à plus de tâches accomplies

4 déclics d'écriture (1/4)

Le premier de mes déclics d’écriture est que plus de temps disponible n’équivaut pas à plus de tâches accomplies. Bien au contraire.

Quand on a du temps devant soi (admettons la journée), on va se dire qu’on écrira toute la journée. On se réjouit, même, à l’idée d’écrire pendant une journée entière ! Ça, c’est sur le papier. Parce que le cerveau est un petit fourbe qui va vous dire que, puisque vous avez toute la journée pour écrire, vous pouvez bien commencer tranquillement… par une vidéo sur YouTube. Ou un épluchage en règle de votre fil d’actu.

C’est un mécanisme normal. Le cerveau, il faut lui mettre un peu la pression, lui faire comprendre que non, y a pas le temps. Là, il se mettra plus facilement en mode écriture.

Fixez-vous des créneaux d’écriture, ça le motivera, votre cerveau.
Entraînez-le à écrire dans l’urgence.
Évitez de prévoir de longues heures d’écriture et suivez plutôt le flux si vous vous sentez de continuer.

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.