La semaine dernière, je vous parlais de notre manie, à nous autres, humains et humaines, de courir après le temps, d’en perdre une quantité effrayante et de chercher à combler le manque n’importe comment. Déjà, il faut bien comprendre que c’est nous qui créons ce manque par des activités chronophages et non essentielles. (Attention, je ne dis pas que chacune de nos activités se doit d’être essentielle ; ne rien faire, c’est très bien aussi.) Nous créons ce manque en ne priorisant pas nos tâches, qu’elles soient quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles. Nous créons ce manque par le manque, oui, chaque fois que l’on dit « J’ai pas le temps ! »

Aujourd’hui, plus d’excuses, puisque je vous ai préparé des astuces pour déculpabiliser l’écriture.

Créactivité, l’émission des auteur·rice·s qui se posent des questions. Imaginée pour les créateur·rice·s, elle s’intéresse plus à l’humain et moins à la technique.

En finir avec le légendaire « J’ai pas le temps ! »

Astuces pour déculpabiliser l'écriture

Aujourd’hui, on en finit avec le légendaire « J’ai pas le temps ». On prend un papier et un stylo et on dresse la liste de tout ce qui nous empêche d’écrire.
Une fois que vous avez dressé cette liste, vous allez pouvoir noter, à côté de chaque raison, sa récurrence : occasionnellement, souvent, très souvent et systématiquement.

Après ça, je vous laisse faire le point sur tout ce que vous pouvez changer dans votre approche de l’écriture. Est-ce que vous vous engagez vraiment à écrire ? Est-ce que vous vous impliquez assez dans cette activité, au moins pour obtenir des résultats qui puissent vous satisfaire ou vous encourager ? Ou, a contrario, est-ce que vous avez toujours mieux à faire ?

Comment trouver le temps ?

Maintenant que vous avez opéré un petit tri dans toutes les raisons qui font que vous repoussez l’écriture, on va pouvoir passer à un tri plus important :

  • Que vous apporte cette activité ? (Pas seulement d’un point de vue positif, observez aussi le négatif.)
  • Comment vous voyez-vous évoluer avec elle et par rapport à elle ?
  • Combien de temps vous prend-elle ?
  • Qu’aimeriez-vous changer par rapport à cette activité ? (Sa fréquence, le lieu où vous l’exercez, les personnes avec qui vous le faites…)

Astuces pour déculpabiliser l’écriture

On en vient à mes astuces pour déculpabiliser l’écriture.

Cet épisode vous est présenté comme un pas-à-pas. N’hésitez pas à récupérer votre fiche d’exercices ou à suivre l’audio guidé.

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.