Je termine cette série d’articles dédiés à mes astuces, à mes déclics d’écriture avec l’idée de se donner les moyens d’y arriver.

Quatrième de mes déclics d’écriture : se donner les moyens d’y arriver.

4 déclics d'écriture (4/4)

Se donner les moyens d’y arriver, c’est s’accorder le temps nécessaire à l’écriture de son roman. C’est apprendre à le gérer. C’est apprendre l’indulgence envers soi-même. C’est comprendre ce que ce roman peut apporter à votre quotidien, non pas l’inverse. Se donner les moyens d’y arriver – vous l’aurez donc compris –, c’est essentiellement apprendre. On apprend à écrire un roman, et chaque roman est différent. C’est un nouvel apprentissage à chaque fois. Apprentissage de son temps disponible à ce moment-là. Apprentissage et compréhension de ses limites à ce moment-là. Apprentissage de ses besoins. (On n’écrit pas plus que ce dont on a besoin. Mieux vaut s’arrêter un peu avant et savoir sur quoi repartir à la prochaine session d’écriture que passer dix ou vingt minutes à chercher comment on va rebondir.)

Se donner les moyens d’y arriver, c’est, avant tout, un apprentissage de soi-même. On éprouve ses envies, ses besoins et ses limites. On met en place de nouvelles astuces, on s’adapte aux recherches éventuelles… Surtout, c’est veiller à garder un pied dans le monde réel : alimentation, vie sociale, loisirs, sommeil…Se donner les moyens d’y arriver, c’est avancer étape par étape, à son rythme. Surtout pas à celui des autres.

Voir ou revoir “5 semaines pour replacer l’écriture au centre de mes priorités”.

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.