3 RAISONS À VOTRE MANQUE DE TEMPS

> Temps de lecture : 3 minutes

Au fil de mes articles et des questions que vous me posez sur les réseaux sociaux, j’ai dénombré trois raisons à votre manque de temps :

  • Vous voulez trop en faire en trop peu de temps. (Ou vous essayez de tout faire en même temps.)
  • Vous vous laissez distraire.
  • Vous gérez mal votre temps.

 

Vous en faites trop ou vous n’avez pas le temps ?

J’ai moi-même longtemps cru en le multitâche. (Ou multitasking.) C’était pour moi la preuve de ma capacité à avancer sur tout, à être partout, mais le multitâche, c’est surtout de la dispersion.

Le multitâche, c’est avoir l’impression d’avancer, alors que rien ne progresse. On n’atteint pas ses objectifs, on n’éprouve aucune satisfaction et on est sûr·e et certain·e de n’avoir le temps de rien. (Le fameux « J’ai pas le temps ».)

Distractions et mauvaise gestion du temps, le ticket gagnant pour ne pas avancer

Les distractions entraînent une diminution du temps disponible, d’où le sentiment de n’avoir pas le temps de tout faire. (En plus de vouloir tout faire en même temps parce productivité.) Et une mauvaise gestion de son temps, absence de satisfaction personnelle oblige, pousse à la distraction.

L’art de se laisser distraire

Nous vivons dans une société ou nous laisser distraire est devenu une forme d’art. Et je ne parle pas forcément des réseaux sociaux. S’ils ont leur part de responsabilité dans la manière dont nous gérons désormais l’impatience et l’ennui, d’autres facteurs sont à prendre en compte. Celui d’avoir toujours quelque chose à lire, à regarder ou à écouter, partout, tout le temps, puisque nous nous déplaçons avec nos smartphone. Écouter un podcast en préparant le repas n’est pas gênant, mais appliquer cette façon de procéder à l’écriture, qui nécessite rigueur et concentration, c’est déjà plus problématique.

Le multitâche est une forme de distraction. Plutôt que vous concentrer sur une tâche donnée pendant un temps donné, vous commencez ou poursuivez un peu de tout, comme pour tromper l’ennui. (L’ennui est d’ailleurs un facteur fréquent du manque de concentration.)

Fatalement, il y a tant à faite, tout le temps, que l’on part du principe qu’on n’a plus le temps pour quoi que ce soit, alors que le vrai problème (en plus de notre surconsommation de contenus), c’est la gestion de notre temps.

Vous gérez mal votre temps

N’y voyez pas une fatalité, ça se corrige. Je l’ai fait. J’ai appris à gérer mon temps selon mes envies, mes besoins et mes limites. J’ai découvert le plaisir d’en faire plus en en faisant moins que les autres. Ce n’est pas de la flemme, juste du bon sens.

À votre tour ?

Se passer des distractions pour avancer sur son roman, en théorie, ça paraît simple, mais c’est sous-estimer le pouvoir d’attraction des réseaux sociaux, de YouTube et des plateformes de streaming. (Et aussi celui de la procrastination.)

Ma première étape pour reprendre les bases d’une écriture saine et sereine (et d’un rapport sain à votre temps) est de commencer par un bon gros bilan. Mon livret gratuit vous y aidera justement.

Je vous l’ai préparé aussi complet que possible, avec des exercices, des questions et des pistes de réflexion pour aller plus loin. Récupérez-le dès votre inscription à la newsletter.

3 raisons à votre manque de temps pour écrire un roman
3 raisons à votre manque de temps pour écrire un roman

Aude Réco

Je suis autrice dans les genres de l’imaginaire et la romance à destination des adultes et des jeunes adultes.

Mes fictions ont un but divertissant, tout en abordant des thématiques qui me sont chères, sans forcément verser dans la morale : passé, identité, famille, différence, vie après la vie. (Parce je préfère voir la mort comme une étape non définitive.)

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.