À la demande de certaines personnes, voici un article autour de mes astuces pour écrire efficacement. Vous vous demandez ce que vous pouvez mettre en place pour atteindre un niveau de concentration satisfaisant ? Pour rester motivé·e ? Alors, c’est cet article qu’il faut lire !

Il existe deux types d’astuces pour écrire efficacement

Astuces pour écrire efficacement

Il existe deux types d’astuces pour écrire efficacement :

  • Matérielles : applications, logiciels…
  • Organisationnelles : Bullet Journal, planner, agenda…

Les astuces que je m’apprête à vous dispenser sont à appliquer avec le plus grand soin. Avant de déclarer que l’une ou l’autre vous convient, veillez à la tester sur une longue durée. Enfin, gardez à l’esprit qu’il faut entre 21 et 60 jours pour adopter une routine, alors, patience !

Astuces pour écrire efficacement

Je vais commencer par les astuces matérielles, et elle ne vous coûteront pas forcément un bras.

Vous connaissez sûrement les logiciels d’écriture comme Scrivener (pas forcément le moins cher ni le plus simple à maîtriser) ou Scribbook. Mais connaissiez-vous les applications sur lesquelles vous n’écrirez pas, mais grâce auxquelles vous améliorerez votre concentration et votre motivation ?

Les astuces matérielles

Freedom est une application disponible sur ordinateur et sur smartphone. Elle permet de bloquer tout ou partie d’internet pendant la durée que vous déterminez.

Exemple de l’emploi de l’application sur Google Chrome. (Rien de tout ceci sur Opera, que j’utilise, mais, si vous cliquez sur un site, un message d’erreur s’affichera.)

Freedom est en anglais, mais son interface est tellement sobre et intuitive qu’on l’a aussitôt en main.

Vous pouvez créer des listes de sites à bloquer, par exemple une liste dédiée à vos réseaux sociaux ou une liste dédiée aux sites de streaming ou d’achat en ligne. D’un simple clic, vous pouvez bloquer tout accès à internet sans avoir à débrancher votre box, et, si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour une ambiance sonore. (Parce que l’inconvénient est que, si vous écrivez en musique, vous n’aurez pas accès à la diffusion de musique en direct sur YouTube, par exemple.)

Selon votre choix, Freedom nécessitera que vous mettiez la main au portefeuille, mais l’offre la moins chère vous reviendra à 2,42 $ par mois. En attendant, vous avez droit à cinq essais gratuits après inscription.

Personnellement, j’associe Freedom à une autre application, gratuite celle-ci : Writeometer.

Writeometer vous permettra de créer une « page » pour votre projet d’écriture avec juste ce dont vous avez besoin : titre, deadline, compte de mots… et un chronomètre ! Celui-ci est très utile pour découper vos sessions de travail.

Rien de tel qu’appliquer la méthode Pomodoro pour avancer réellement dans son travail ou se redonner la motivation nécessaire !

Lire aussi “Réussir à écrire les jours de grande flemme“.

www.audereco.com

Writeometer ne s’encombre pas de superflu, et c’est bien ce que vous devriez mettre en place dans votre écriture en général.

Les astuces organisationnelles

Par « éliminer le superflu », j’entends vous concocter une organisation aux petits oignons. Je pourrais vous citer, entre autres, le Bullet Journal, le planner, l’agenda (qu’il soit papier ou numérique), la To-Do List… Rien que vous ne connaissiez déjà. Je vais donc plutôt me pencher sur un aspect peu abordé de l’organisation : l’auteur·rice.

L’auteur·rice est le matériau de base pour l’écriture d’un texte. S’iel a la tête ailleurs (exemple parmi tant d’autres), le texte s’en ressentira. Écrire nécessite d’être dans son texte, de se dévouer à lui afin qu’il en devienne le meilleur possible. (À cet instant, en tout cas, car on ne cesse jamais de s’améliorer.) Comment pouvez-vous donc prétendre à une bonne organisation si vous ne vous y penchez pas deux secondes ? Comment pouvez-vous prétendre mettre correctement à profit votre temps si ce temps s’étire ? Moi, je travaille six heures par jour, quatre jours par semaine. Fort peu, me diraient certain·e·s. Mais j’ai acquis une base que, depuis, j’estime essentielle à mon travail d’autrice :

Plus d’heures travaillées n’équivalent pas à plus de tâches accomplies.

www.audereco.com

Le penser, c’est la porte ouverte à la pression. Et, la pression, c’est nul. Mais elle est aussi un choix. Un choix par dépit, souvent, plutôt que par réelle conviction. On a tellement l’impression qu’il faut accumuler les heures pour arriver un résultat que l’on finit par s’en convaincre.

La pression est un choix, oui, alors, choisissez-mieux

Je comprends que vous peiniez à vous motiver à chaque session d’écriture. Que vous ressentiez le besoin de mettre en place vos propres rituels. Que vous cherchiez à comprendre pourquoi…

Je vous invite fortement à suivre mon programme d’auto-coaching. Il est à 100 % bienveillant et propose plusieurs façons de contribuer à votre propre processus créatif : articles, podcasts, coaching de groupe, fiches, ainsi que mon oreille attentive. Chaque dimanche, vous pourrez accéder à des ressources exclusives sur un thème mensuel. En novembre, c’est la pression. En décembre, ce sera la motivation. (L’offre est, bien évidemment, sans engagement.)

Avatar

Aude Réco

30 ans, autrice, blogueuse, YouTubeuse.
J'aide les auteur·rice·s à dépasser leurs craintes grâce à mes contenus.
Astuces d'écriture et organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.