La To-Do List : utile ou contre-productive ? | Aude Réco

La To-Do List : utile ou contre-productive ?

La To-Do List : utile ou contre-productive ? | Aude Réco

J’ai une longue expérience en matière de To-Do List. J’en utilise pour tout.

J’en utilisais.

Aujourd’hui, c’est fini.

LA TO-DO LIST : UTILE OU CONTRE-PRODUCTIVE ?

La To-Do List est un outil simple et efficace, un outil formidable, à condition de l’utiliser avec parcimonie. Avec le recul, j’ai compris que créer une liste pour tout revient à se mettre des bâtons dans les roues. C’est une injonction à la productivité.

La productivité, c’est bien, mais, une fois encore, à condition d’établir des limites.

La To-Do List : utile ou contre-productive ? Pinterest | Aude Réco

Alors, la To-Do List : utile ou contre-productive ?

LA TO-DO LIST : UNE INJONCTION À LA PRODUCTIVITÉ

Je pourrais nourrir le sujet pendant longtemps tellement il y aurait à dire sur les effets néfastes de cette sacro-sainte productivité. Comme s’il fallait produire pour être heureux·se ! Comme si s’accorder quelques heures de repos par semaine relevait de l’inconcevable. Et, pourtant…

La To-Do List est d’autant plus un piège qu’elle amène à un sentiment d’autosatisfaction. Sentiment partiel – puisque nous avons tendance à vouloir toujours produire plus en nous comparant aux autres et en subissant leur jugement.

Ce sentiment, c’est 95% de poudre aux yeux. Nous cherchons à nous valider nous-mêmes. Nous puisons, dans une autosatisfaction que nous n’atteignons jamais réellement, une forme de légitimité à passer à autre chose.

NOTRE RAPPORT OCCIDENTAL AU TEMPS EST CHAOTIQUE

Notre société occidentale entretient un rapport au temps que je qualifierais de malsain. Il faut toujours produire, toujours produire plus et mieux. Toujours s’aligner sur le rendement des autres. C’est un défi perpétuel. On ne vit plus selon le temps qui nous est imparti, on le consomme. (Et on en manque toujours un peu plus.)

C’est en ce sens que, plus haut, je parlais de sentiment partiel d’autosatisfaction. Nous demeurons dans une posture demandeuse de temps, à essayer de caser toujours plus de tâches au lieu de gérer ces tâches en fonction du temps à notre disposition.

La productivité est le rapport entre un résultat obtenu et les moyens mis en œuvre pour y parvenir.

WWW.AUDERECO.COM

Nous avons aussi tendance à croire que la productivité est juste un enchaînement de tâches en un délai imparti. Or, elle est le rapport entre un résultat obtenu et les moyens mis en œuvre pour y parvenir. À aucun moment, on ne parle de temps.

Se fixer des objectifs réalisables, ça vous parle ? Et le lâcher-prise ?

LE TEMPS N’EST PAS UN ENNEMI

Le temps n’est pas un ennemi. La To-Do List non plus.

Chacun·e aurait énormément à gagner à concevoir son rapport au temps autrement que sous forme de contrainte.

Pour ma part, je fonctionne avec trois tâches quotidiennes pour le travail. Certaines de ces tâches en englobent d’autres, plus rapides à effectuer. J’ai appris à me détacher de la contrainte temporelle pour me faire un allié en or : le temps lui-même.

Ma To-Do List quotidienne ne s’apparente plus à un parcours d’obstacles. J’avance sereinement dans ma journée et n’hésite pas à reporter les tâches qui ne sont pas prioritaires.

TOUT N’EST PAS PRIORITAIRE, VOUS-MÊME, SI

Tout n’est pas prioritaire, contrairement à vous.

Avec la productivité qui nous engage dans une sempiternelle course contre la montre, on a tendance à s’oublier, à oublier de nous accorder du temps. (Oui, j’insiste : le temps est notre allié.)

La To-Do List non plus n’est pas prioritaire. Je l’écrivais plus haut : je n’hésite plus à reporter mes tâches. (Toujours dans la mesure du raisonnable, bien entendu.)

Pour en arriver à une To-Do List respectueuse de soi-même, il y a tout un travail à effectuer, un apprentissage de ses propres habitudes et de ses limites.

Connaissez-vous vos limites ? Vous êtes vous déjà penché·e sur la question ou enchaînez-vous les tâches jusqu’à épuisement ? Quel est votre état d’esprit à la fin de la journée ?

Ce travail est long et nécessite de l’attention. Loin de n’être qu’une simple formalité, il vous aidera à vous organiser de façon à respecter votre bien-être et à cibler vos réels besoins.

Pour en arriver à une To-Do List respectueuse de soi-même, il y a tout un travail à effectuer, un apprentissage de ses propres habitudes et de ses limites.

WWW.AUDERECO.COM

Si vous gardez l’objectif d’en faire le plus possible au cours de la même journée, la To-Do List ne sera pas votre amie.

CONCEVOIR LA TO-DO LIST COMME UNE AMIE

Pour concevoir la To-Do List comme une amie, il vous faudra donc revoir votre rapport au temps, votre temps, celui dont vous disposez globalement et celui que vous vous accordez selon les tâches.

Avez-vous déjà songé à déterminer une période précise pour chacune de ces tâches ? Et à vous accorder des pauses régulières ? Car un esprit reposé et apaisé produit mieux. (On en revient à la notion de productivité, mais, cette fois, sous un angle bienveillant.)

VERS UNE « PRODUCTIVITÉ BIENVEILLANTE »

Tendre vers une productivité bienveillante, c’est possible. Pour ce faire, ne surchargez pas votre emploi du temps, aménagez-vous des pauses régulières et ne renoncez pas au décalage de certaines tâches. N’ayez pas peur d’apprendre de vos échecs. (D’ailleurs, un échec n’en est un que si l’on n’en tire rien.) Ne remettez jamais en cause votre capacité à produire et ne vous comparez jamais, jamais, jamais aux autres ; c’est le meilleur moyen d’entamer votre volonté et de vous pousser vers l’opposée de votre objectif : une To-Do List claire et aérée.

POUR UNE TO-DO LIST CLAIRE ET AÉRÉE

Tout à l’heure, je parlais de trois tâches par jour. Il paraît que c’est le chiffre idéal pour tirer vraiment profit d’une journée. Je l’ai peut-être idéalisé, mais, en tout cas, ça fonctionne sur moi.

Depuis que je suis passée à trois tâches quotidiennes, je ne déborde plus de mon temps de travail – lequel, je le précise, n’est « que » de six heures. Six heures qui me permettent d’écrire, de tenir le blog, la chaîne, de suivre mes coaché·e·s… et au-delà desquelles je peux me consacrer à mes loisirs.

Ne vous comparez jamais, jamais, jamais aux autres ; c’est le meilleur moyen d’entamer votre volonté.

WWW.AUDERECO.COM

J’ai cessé de comparer ma productivité à celle des autres, de vouloir me mettre au défi. J’ai arrêté les challenges, le NaNoWriMo (je ne l’ai plus fait depuis deux ou trois ans) et je ne participe au Camp NaNo que quand j’en ai envie. Je ne participe plus pour participer. Aujourd’hui, je sais que je n’en ai pas besoin, ni pour avancer, ni pour progresser, ni pour me donner les moyens d’atteindre mes objectifs.

Ma To-Do List, c’est de moi-même à moi-même. Personne d’autre ne compte. Rien d’autre ne compte. Pas de comparaison foireuse, de course contre la montre ni de deadlines de folie. J’ai dépassé ce stade, à force de compréhension envers moi-même et mon rythme de travail.

SOUFFLEZ ! ET RÉORGANISEZ-VOUS

Peut-être que tout est à refaire dans votre façon de concevoir la To-Do List. Ou peut-être pas. Dans tous les cas, rappelez-vous qu’elle est l’outil, non pas l’aboutissement. Elle n’est pas un but ultime à atteindre, mais hiérarchise les jalons qui permettent de remplir ses objectifs.

HIÉRARCHISEZ VOS JALONS : LA TO-DO LIST EST UN « PAS À PAS »

La To-Do List est un « pas à pas », un procédé fort simple qui consiste à gravir ses propres échelons, à son rythme et selon ses envies et besoins. Vous n’avez pas à vous fixer des objectifs utopiques pour vous prouver que vous avancez. Au contraire, privilégiez des objectifs clairs et réalisables.

 

Si vous êtes du genre à tenir plein de To-Do Lists sans jamais en rayer les tâches, si vous procrastinez, je vous invite à récupérer la fiche ci-dessous, sur mon Patreon. (Un clic sur l’image pour y parvenir.)

Au secours, je procrastine ! | Aude Réco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.