La semaine dernière, nous faisions le point sur ce qu’est un arc narratif. Entrons maintenant dans le vif du sujet avec ma première étape pour gérer ses arcs narratifs sans (trop) galérer.

Elle consiste à écrire une partie du synopsis de travail

  • pour tâter le terrain et avoir une petite idée d’où je vais
  • pour introduire précisément les personnages qui serviront de piliers, en quelque sorte, à l’intrigue.

Si je n’écris pas la totalité du synopsis de travail d’un bloc, c’est pour pouvoir remanier, chaque fois que nécessaire, mes arcs narratifs par rapport à la partie que je n’ai pas encore préparée.

Gérer ses arcs narratifs (2/4)

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.