Une deuxième chronique est tombée pour Ocre rouge. (Pour lire la première, c’est dans ce billet.) Une fois de plus, c’est un succès, d’autant que læ chroniqueur·se a relevé un élément d’importance : Adrien apprend vite. Et ça va revenir dans le tome 2. L’évolution d’Adrien était essentielle au développement de ce tome 2, à la place qu’il s’y réappropriera. (Parce que je ne comptais pas rester sur Ocre rouge qui gère et Adrien qui suit le mouvement.)

La chronique mentionne, à l’instar de la précédente, les aéronefs, les cyborgs, les IA, de même que le cadre propre au western. (Sans être tout à fait du western futuriste.) C’est là que je me rends compte que les lecteur·rice·s qualifient plus volontiers ce roman de science-fiction que de western steampunk. (J’ai donc officiellement publié mon premier roman de SF, waouh.)

Je vous laisse découvrir la chronique complète sur le site de Littévasion, que je remercie encore pour son retour détaillé.

Une nouvelle chronique pour Ocre rouge

Aude Réco

Je suis autrice et créatrice de contenus sur internet. Je publie au sein de maisons d’édition comme en autoédition. (Petit caveau, Voy'el, Rocambole.)
Mon genre de prédilection est le fantastique. (Avec une préférence pour le gothique.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.