Afficher : 1 - 3 of 3 Articles

ROMANCES DOUCES ET SUCRÉES

Elles s’appellent Mariama, Capucine et Romane. Ils s’appellent Hugo, Hisham et Alexandre. Mais, peu importe, car ce n’est pas ce qui fait d’eux ce qu’ils sont.

Quand de belles histoires commencent au cours de la chasse annuelle aux œufs organisée par le Bon-Air, un café où livres et pâtisseries volent la vedette.

Quand un weekend en amoureux se veut le barrage contre les intrusions de la vie. Quand il est temps de penser plus à soi-même qu’aux autres, de tourner une page.

Tournerez-vous ces pages, où chacun est en quête : de soi, des autres, d’une vie plus juste ou de compréhension ?

Romances douces et sucrées est une transition entre les tomes 1 et 2 d’Au Bon-Air.

Bienvenue au Bon-Air !

TW : validisme, harcèlement, racisme, homophobie, lesbophobie. (Je précise que ce ne sont pas mes idées personnelles, mais celles de certains de mes personnages.)

Ce recueil contient des scènes de sexe explicite. (Mais aussi des recettes glissées entre chaque nouvelle !)

CŒUR SOMMEIL

À la fin du XIXème siècle, Judith Mill, une jeune femme muette et souffrant de fatigue chronique, emménage avec ses parents à Mill’s manor, sur la lande irlandaise, loin du tumulte de Londres. Mill’s manor et ses falaises, son paysage apaisant… et ses curieux phénomènes. Des pleurs retentissent régulièrement dans le manoir et une silhouette vaporeuse en arpente certains couloirs. Judith a peur. Peur de ne trouver aucune aide, peur des cauchemars qui l’assaillent et dans lesquels on l’attaque.

Et que dire du mystérieux Griffin Bennett, son voisin aux airs de parfait gentleman, dont elle se méfie pourtant ? Que note-t-il dans ses innombrables carnets ? Quelle est la forme lumineuse qui apparaît quelquefois derrière lui ? Surtout, pourquoi Judith a-t-elle le sentiment de déjà le connaître ?

AU BON-AIR – tome 1

Christian, tête en l’air timide et propriétaire du Bon-Air, un café livres, vient de laisser filer son pâtissier en pleines fêtes de fin d’année. Grâce à un tuyau de sa meilleure amie, Ama, il débauche Hugo. Seul hic : sa spécialité, c’est la pâtisserie érotique.

En coulisses, c’est la catastrophe. Christian accumule les difficultés, alors que la date butoir approche : la soirée de Noël qu’organise le Bon-Air, chaque année. Tout doit être absolument parfait, quitte à se mettre une pression monstrueuse. Et c’est à Hugo que revient la tâche délicate de terminer les préparatifs, en compagnie des amis de Christian.

Quand Noël rime avec pagaille et yoyo émotionnel… Bienvenue au Bon-Air quand même ! Installez-vous confortablement, on vous apporte votre chocolat chaud à la cannelle.